Depuis le début des années 1990, Stéphane Couturier photographie des bâtiments dans les grandes villes. Il voit la ville comme un paysage architectural instable et dynamique, un organisme vivant empêtré dans un système qui semble échapper à toute volonté humaine de contrôle et de planification.

L’exposition qui a lieu à Bildmuseet présente les dernières œuvres de la série de Stéphane Couturier. Le point de fusion est le résultat de ses études photographiques à Chandigarh, Brasilia, Barcelone et La Havane. 

Grâce à une procédure minutieuse, il assemble des négatifs de photos pour créer une seule oeuvre, fusion de ces dernières. Le résultat donne l’illusion de nouveaux corps et volumes architecturaux.

 

À propos de Stéphane Couturier…

Stéphane Couturier (né en 1957) vit et travaille à Paris.

Ses œuvres ont été présentées à l’International Center of Photography à New York, au Centre Georges Pompidou à Paris, à Tinglado 2, à Tarragone Espagne et à la Fondation Ursula Blickle à Kraichtal, Allemagne.

 

Datum : 24/11/2013 – 05/01/2014

Läs mer : www.bildmuseet.umu.se