Le service civique

 Tu as entre 18 et 25 ans ? Tu veux découvrir la vie à la française ? Tu as envie de consacrer du temps aux autres ? Le Service Civique t’offre la possibilité d’effectuer une mission au service de la collectivité. C’est également l’opportunité de développer et d’acquérir de nouvelles compétences en pratiquant le français !

 

Le service civique : Qu’est-ce que c’est ?

  • La possibilité d’un engagement volontaire pour tous les jeunes européens de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme
  • Une mission d’intérêt général,  reconnue prioritaire pour la Nation française
  • 6 à 12 mois de mission (de 24 à 48 heures hebdomadaires)
  • Le versement d’une indemnité prise en charge par l’Etat français
  • Une protection sociale financée par l’Etat français
  • Une expérience auprès d’organismes à but non lucratif ou de personnes morales de droit public, en France ou à l’international

 

 Obs! : L’ambition du service civique est d’offrir aux jeunes européens l’opportunité de s’engager, de donner de leur temps à la collectivité.

 

Quelles missions sont proposées ?

Neuf domaines d’actions prioritaires pour la Nation ont été identifiés :

  • Solidarité
    • accompagner des personnes âgées isolées dans des sorties culturelles
  • Santé :
    • intervenir dans les écoles sur les conduites à risques
  • Education pour tous :
    • participer à des actions de lutte contre l’illettrisme
  • Culture et loisirs :
    • participer à la mise en place d’un festival culturel
  • Sport : par exemple favoriser l’accès aux pratiques sportives de personnes handicapées
  • Environnement : par exemple sensibiliser la population au tri des déchets et aux économies d’énergie
  • Mémoire et citoyenneté : par exemple participer à de grands chantiers de restauration de sites historiques
  • Développement international et actions humanitaires : par exemple réaliser une mission à l’international avec une grande ONG
  • Intervention d’urgence : par exemple aider à la reconstruction de sites endommagés par une catastrophe naturelle et accompagner les populations.

 

Quelles modalités d’indemnisation pour le volontaire ?

Une indemnité de 467,34 euros nets par mois est directement versée au volontaire par l’Etat français, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission.

De plus, les organismes d’accueil doivent fournir aux volontaires une prestation nécessaire à leur subsistance, leur hébergement ou leur transport. Elle peut être donnée en espèces ou en nature, au travers notamment de l’allocation de titre-repas. Le montant minimal mensuel de cette prestation est fixé à 105,96 €.

En outre, l’Etat français prendra en charge le coût de la protection sociale du volontaire (environ 388 € par an).

 

Comment postuler ?

L’Agence du service civique est chargée de favoriser la mise en relation des personnes intéressées par un service civique avec les personnes morales agréées proposant un contrat de service civique. 

Leur site internet : www.service-civique.gouv.fr

 

Les avantages du volontariat

Le volontaire bénéficie en échange de son engagement d’une indemnité qui peut être suffisante pour vivre, mais aussi de la sécurité sociale.

 

Une question ?

Consulte la FAQ du site du Service Civique : ici  

2016-11-15T09:34:40+00:00
X