Vendredi, un voyage spatio-temporel s’impose. Replongez-vous dans les relations historiques entre la France et la Suède au détour des rues de Stockholm, laissez-vous conduire sur le Fil d’Ariane avec un spectacle tout en hauteur et retournez en enfance avec les anges de la Compagnie du Ruisseau. Partez ensuite sur une autre planète avec la compagnie Maboul Distorsion et ses étranges humanoïdes rouges, continuez le voyage en suivant le récit d’une vie de correspondant à l’étranger et finissez votre périple par un voyage romantique à Paris.

Commencez la journée par une belle promenade et découvrez Stockholm sous un nouveau jour grâce à une promenade guidée à travers la ville, ayant pour thème la relation passionnante que la Suède a entretenu avec la France au cours de l’histoire. (12h00 – 13h30, billets en vente au Medeltidsmuseet sur Norrbro, 30 sek. Visite en suédois.)

Rendez-vous sur Gustav Adolfs torg et laissez-vous transporter par les funambules du spectacle « Evohé » de la Cie française Les colporteurs pour un duo amoureux tout en équilibre et en hauteur, relecture époustouflante du mythe du Fil d’Ariane. (13h30 – 14h00, Gustav Adolfs torg)

Prolongez le voyage imaginaire grâce à l’univers extravagant et poétique de la Compagnie du Ruisseau dont les anges de « Tombés du Ciel » vous proposeront un spectacle sonore et visuel sur l’enfance, l’amour et le temps qui passe. (14h00 – 14h45, Gustav Adolfs torg)

Regardez du côté de Norrbo, cette construction immense faite de cartons, The People’s Arches, approchez-vous et participez au montage de de la deuxième Arche. Une proposition d’Olivier Grossetête, cet artiste qui nous vient tout droit de Marseille et qui fait le tour du monde avec ses installations éphémères, montées à l’aide de volontaires locaux.

Revenez sur la place Gustav Adolfs torg et retrouvez à nouveau la compagnie des Colporteurs pour leur second spectacle, « Le Chas du violon », tout en apesanteur. Cette fois-ci les funambules extraordinaires , sur leur fil en santiags et talons hauts , exploreront les relations mère-fille. (16h30 – 17h00, Gustav Adolfs torg)

Si vous avez manqué la Compagnie du Ruisseau en début d’après-midi, ils se produisent à nouveau de 17h à 17h45 sur Gustav Adolfs torg, avec toujours autant de poésie.

Rejoignez le monde extraordinaire du spectacle « Artères » de la compagnie de théâtre de rue française Maboul Distorsion avec ses créatures humanoïdes toute peintes de rouge. Ils ont pour habitude de remettre en question nos perceptions et nos habitudes de l’espace public. Peut-être feront-ils de vous la cible de leur plaisanterie ? Ou allez-vous être leur collaborateur ? (18h15 – 19h15, Gustav Adolfs torg)

La vie de correspondant à l’étranger vous fascine ? Ne manquez pas l’occasion de rencontrer Olivier Truc, journaliste pour Le Monde, et Alice Petrén de Sveriges Radio pour une rencontre autour de leurs publications, leurs missions à l’étranger et l’image de leurs pays respectifs dans les médias. (Conférence en suédois. 19h00 – 20h00, toit de Kulturhuset)

Quoi de mieux qu’une séance de cinéma sous les étoiles pour terminer cette journée riche en émotion ? Laissez-vous séduire par la ville de l’amour avec le film aux multiples réalisateurs « Paris, Je t’aime ». (21h00, toit de Kulturhuset)