Dans le cadre de l’appel à candidatures pour le programme de mobilité Tor, nous avons reçu un total de 93 candidatures parmi lesquelles 6 bénéficieront d’une aide complète et 6 d’une aide partielle.

Les 6 lauréats de la session Tor 2014 qui recevront une aide complète sont :

  • Flora Bellone, économie, Université de Nice Sophia-Antipolis (UNS)
  • Sandrine Bouquillon, biochimie, Université de Reims Champagne-Ardenne
  • Jerôme Dubail, physique, Université de Lorraine
  • Pierre Galand, microbiologie, Observatoire Océanologique de Banyuls
  • Laurent Rubatat, physique moléculaire, Université de Pau et des Pays de l’Adour
  • Damien Subit, biomécanique, University of Virginia (USA) & Arts et Métiers ParisTech – Laboratoire de Biomécanique (France)

 

Les 6 lauréats de la session Tor 2014 qui recevront une aide partielle sont :

  • Claire Barel-Moisan, littérature, ENS de Lyon
  • Kamel Hammani, biologie, CNRS Institut de Biologie Moléculaire des Plantes
  • Dimitrios Meimaroglou, physique moléculaire, Université de Lorraine / ENSIC
  • Marianne Noel, chimie, CNRS Université Paris-Est, LATTS / IFRIS
  • Florence Revelin, anthropologie/ethnobiologie, Muséum national d’Histoire naturelle
  • Margareta Tengberg, archéologie/botanique, Muséum national d’Histoire naturelle

 

Nous remercions à nouveau tous les candidats pour leur participation et nous encourageons tous les chercheurs installés en France qui sont intéressés par des coopérations avec la Suède à postuler à la prochaine session prévue à l’automne 2014.

Vous pouvez dès à présent suivre toutes les actualités scientifiques de l’Institut français de Suède sur notre site internet en cliquant ici ou en vous inscrivant à notre lettre d’information sur www.institutfrancais-suede.com.