Saison Française à Dansens Hus

Dansens Hus vous présente une saison française avec trois spectacles venus de France, début 2016. Vous y découvrirez des spectacles de la compagnie de cirque nouveau de Yoann Bourgeois, du duo de chorégraphes Héla Fattoumi et Eric Lamoureux, ainsi que de Christian Rizzo, ancien membre d’un groupe de rock. 

Héla Fattoumi & Eric Lamoureux : Masculines
29 & 30 janvier à 19h00 

Héla Fattoumi et Eric Lamoureux proposent à sept danseuses de performer les féminités et explorent les potentialités expressives du corps au-delà des simples artifices assignés au féminin. Imaginant un espace vide surplombé de sept caissons lumineux faisant référence au «plafond de verre», ils affublent sept interprètes d’un arsenal de postiches capillaires et autres prothèses corporelles pour produire un paysage féminin d’une inquiétante homogénéité. Chorégraphiant les transformations et les délitements de cette construction charnelle idéalisée, ils font sourdre et déjouent les effets les plus pernicieux et aliénants des stéréotypes accolés aux femmes. Des odalisques du XIXème siècle synthétisées par le peintre Jean-Dominique Ingres dans son Bain turc en passant par les Mauresques posant, muettes et nues, pour les cartes postales coloniales jusqu’aux représentations les plus contemporaines de la poupée sexuelle, c’est avec une certaine ironie qu’ils dévoilent une véritable fabrique à clichés. Par le biais de ces représentations, ils mettent à nu la dé-figuration de toute une frange de l’humanité par une autre et proposent, en réponse à cette mascarade de la fascination érotique du regard masculin, une horde de sept rebelles qui fait osciller le féminin et le masculin avec impétuosité.

Plus d’information : http://dansenshus.se/event/masculines/

Christian Rizzo : D’après une histoire vraie
4 & 5 février à 19h00 

Autant qu’une mer, la Méditerranée est une terre sur laquelle s’appuient, de mémoire ancestrale, les corps dansants. Qu’ils la frappent du pied, et ils font émerger une communauté imprégnée de son histoire, de sa vérité, ce qu’il est convenu d’appeler folklore, us et coutumes désormais versés à un patrimoine immatériel qui déborde son aire géographique pour toucher au contemporain. d’après une histoire vraie met en mouvement huit hommes issus de ce territoire, forts de leur puissance de groupe autant que de leurs singularités. Christian Rizzo les tire de l’emportement collectif, les conduit à retraverser les gestes archaïques en les dépouillant de leur gangue, pour les rendre à la limpidité d’un dessin originel. Première scandinave !

Plus d’information : http://dansenshus.se/event/dapres-une-histoire-vrai/

Compagnie Yoann Bourgeois : Celui qui tombe
18 & 19 février à 19h00 

Celui qui tombe se désaltère aux sources d’une vivacité encore inédite, délestée des contours rassurants de la tradition. Nous sommes immergés alors en une liberté qui grandit de soi-même et malgré nous. L’effroi côtoie la désinvolture, l’absurde foisonne de perspectives, le sens croît par absence de direction et de signe. L’évanescence prend un son de bois brisé et nous envoie jouer dans des abîmes d’étrangetés mêlées d’insoupçonnables plaisirs. “Rien n’est vrai, tout est permis” : qu’est-il possible ? Première scandinave!

Plus d’information : http://dansenshus.se/event/celui-qui-tombe/

2016-11-15T09:32:34+00:00
X