Suite N°3 de l’Encyclopédie de la Parole : première nordique

Le théâtre Stora Teatern de Göteborg présente la première nordique de la Suite N°3
de l’Encyclopédie de la Parole le mercredi 18 octobre

L’Encyclopédie de la Parole est un projet collectif dont le travail consiste à confronter les multiples formes orales. Depuis 2007, cette création, dirigée et composée par Joris Lacoste et Pierre-Yves Macé, rassemble toutes sortes d’enregistrements et les répertorie selon les diverses manières d’utiliser la parole : des emphases aux mélodies, en passant par les répétitions, les saturations ou encore les espacements, le projet met en lumière un panel sonore d’une grande richesse. 

L’accumulation de ces enregistrements a permis à l’Encyclopédie de la Parole d’être à l’origine de pièces sonores, de spectacles, de performances, etc. Au sein de ce collectif, une diversité d’artistes : des poètes, des acteurs, des plasticiens, des musiciens, des metteurs en scène, des dramaturges, des chorégraphes, des designers sonores, etc. D’après eux, « nous sommes tous des experts de la parole ».

Les effets de la parole

Alors que la Suite N°2 orchestrait des paroles-actions, la Suite N°3 se penche sur les effets, les influences que peuvent avoir les paroles, les mots sur l’homme. Et en particulier sur leurs répercussions indésirables, nocives, pesantes. L’Encyclopédie de la Parole s’attache à montrer que les paroles nous envahissent alors que nous préférerions ne pas les entendre. Parfois même, ces paroles nous dégoûtent, nous affectent, nous ennuient, nous frustrent… Le collectif d’artistes se pose les questions suivantes : Qu’en faisons-nous ?  Le théâtre et la musique peuvent-ils nous permettre de déplacer et d’approfondir le regard que nous portons sur elles ?

L’Encyclopédie de la Parole a fait appel à de nombreux collaborateurs européens pour élargir sa collection de paroles récentes et difficiles à écouter : consignes de sécurité, discours de haine, agressions verbales, monologues de solitude, humiliations publiques, lamentations adolescentes… Au final, le collectif en a sélectionné 26, dans les 24 langues officielles de l’Union Européenne. 

Une dimension musicale

Ces paroles sont reprises par deux interprètes qui ont à cœur d’en faire ressortir les nuances mélodiques, rythmiques, etc. En même temps, le piano fait sonner ces paroles ”inécoutables” comme des chansons folkloriques, des récitals, des mélodies françaises, des lieder allemands, des fados portugais, etc. Par moment, il révèle un refrain insoupçonné, ou alors il souligne le tracé mélodique ou les cadences rythmiques des paroles. Il peut aussi s’éloigner de sa fonction d’accompagnement pour devenir une voix concurrente.

Avec le soutien de l’Institut Français à Paris et de Nanterre-Amandiers – centre dramatique national Suite n°3 est co-produite par NXTSTP avec le soutien du Programme Culture de l’Union Européenne.

Découvrez un extrait de la Suite N°3 :


 

En savoir plus :
Date : 18 octobre
Heure : 19h
Lieu : Stora Teatern (Stora scenen), Göteborg 
Consultez le site Internet du Stora Teatern
Pour plus d’information sur l’Encyclopédie de la Parole, cliquez ici.
Crédit Photo : Roland Verant

2017-10-19T08:15:16+00:00
X